Gaillacplus © 2020 

 

PLUS DE TRANSITION ECOLOGIQUE 

 

- Effectuer un bilan de l’empreinte écologique de la commune: carbone, déchets, ressources, états des sols, qualité de l’air et de l’eau... 

- Réduire notre consommation d’énergies, notamment en isolant mieux les bâtiments publics et en optimisant l’éclairage public. Développer les énergies renouvelables locales, en régie et sous forme de coopératives citoyennes. 

- Encourager les modes de déplacements alternatifs à l’automobile: pistes et bandes cyclables, voies vertes, parkings-relais, navettes, voies piétonnes. 

- Favoriser les pratiques agricoles respectueuses de la nature et des agriculteurs. Aider à l’installation de petites exploitations ayant une démarche environnementale forte. 

- Proposer une restauration collective municipale, bio et locale pour nos enfants et nos seniors. 

- Dès le début du mandat une  planification pour la transition écologique sera définie. Chaque année une partie du budget sera dédiée aux investissements nécessaires pour réduire l'empreinte carbone de la ville. 

- Economiser les ressources. Généraliser la récupération et l'utilisation des eaux pluviales et la collecte et le compostage des bio-déchets. Favoriser les projets d'économie de matières premières, de recyclage et de réparation. 

- Respecter la nature. Protéger et renforcer la biodiversité. Rétablir les continuités écologiques. Planter des arbres et des haies. Developper les semences paysannes et locales. 

- Création d'une voie verte le long de Tarn du pont de Brens au quartier de Catalanis. 

- Création d'un verger public. 

- Multiplier les zones vertes en ville afin de préserver la biodiversité. 

- Développement de potagers éducatifs pour les élèves , aider à la création de jardins partagés. 

- Developper l'utilisation de matériaux locaux (paille, bois, terre, crue) dans la construction et soutenir les initiatives d'éco-construction (habitat participatif, chantier-école, formation...) 

- Soutenir l'installation de chauffe-eau et chauffage solaire pour les particuliers. 

- Ouvrir un débat sur l'extinction et l'aménagement de l'éclairage public à certaines heures de la nuit. 

- Lutter contre l'étalement urbain, l'artificialisation des sols et la destruction d'espaces naturels ou de terres agricoles. 

- Gel de toutes nouvelles zones d'activité afin de préserver le foncier agricole et lutter contre l'étalement urbain. 

- Généraliser l'installation de composteur en ville et dans les écoles. 

- Multiplier les parc à vélos. 

- Formation d'animateurs écologiques afin de guider la population.