Gaillacplus © 2020 

 

PLUS DE SOLIDARITE ET DE SANTE 

 

- Soutenir les plus démunis par le renforcement du rôle et des missions du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) en partenariat avec toutes les associations. 

- Intégrer la commune de Gaillac dans le dispositif «Territoire zéro chômeur». Le taux de chômage aujourd’hui atteint près de 17%. 

- Proposer une mutuelle communale pour les chômeurs, les non salariés, les retraités, les précaires, non couverts. 

- Créer une commission Santé-Ville de liaison avec les professionnels de santé, et une maison médicale de garde liée à l’hôpital pour assurer les urgences. 

- Réduire l’exposition aux produits chimiques nocifs pour la santé et l’environnement (phytosanitaires, perturbateurs endocriniens, microparticules...). 

- Prendre en compte toutes les difficultés pour les handicapés, personnes âgées, enfants en bas âge. Adopter un nouveau «contrat local d’accessibilité». 

- Lutter contre l’illettrisme avec les associations et faciliter l’accès aux droits (formulaires administratifs, démarches par internet…). 

- Epauler les aidants et contribuer au maintien à domicile des personnes dépendantes en créant un groupe de propositions, d'échanges et de solidarité. 

- Création d’un poste de professeur de sport municipal qui interviendrait pendant le temps scolaire des enfants ?  


- Appliquer des tarifs adaptés pour l'inscription des enfants dans un club sportif.  

- Proposer une aide aux devoirs assurée par du personnel qualifié.   

 - Sortir de l'usage des produits chimiques (toxiques, perturbateurs endocrinien) dans les crèches, écoles, maison de retraite, bâtiments municipaux.   

 - Privilégier, en matière de sécurité, la présence humaine (police municipale, médiation, éducation spécialisée...).